Poudlard

une école de sorcelerie ouverte a tous
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 harry potter et l'ére des héros

Aller en bas 
AuteurMessage
harry potter
Professeur de défense contre les forces du mal
harry potter

Nombre de messages : 60
Age : 27
Loisirs : surfer sur le net et sortir avec les potes
Date d'inscription : 31/08/2006

harry potter et l'ére des héros Empty
MessageSujet: harry potter et l'ére des héros   harry potter et l'ére des héros EmptyMer 11 Oct - 19:20

Harry Potter et l'ére des Heros



Cette fic se déroule a la fin du tome cinq et reprend le fil de l'histoire en y ajoutant quelque nouveauté! dite moi ce que vous en pensé par hiboux que ca soit de bonne ou de mauvaise critiques! Merci et bonne lecture a vous.




Prologue

Cela faisait maintenant deux semaines que Sirius était mort et Harry n’arrivait toujours pas à s’y faire. Toute les nuits Harry faisait se même rêve il voyait Siruis tombé au travers ce voile ! Harry ne comprenait pas, il avait entendu les voix derrière le voile il savait que ça signifiai que Siruis était toujours vivant. Ca ne pouvait être que cela, il ne pouvait en être autrement. Deux nuits plus tard Harry venait encore de pensé à Siruis mais ce qui le réveilla à ce moment n’étai pas son rêve, en effet la douleur qu’il ressentait n’étai autre qu’une immense joie provenant de Lord Voldemort ! Tout à coup le lien fut brisé et Harry sombra dans son lit dans un état inconscient.

Au beau milieu des highland dans le repère de Voldemort, ce dernier venait de convoquer ces Mangemort ! Le lord attendait impassible au milieu de la salle principale et a ce moment les mangemort commencère a apparaître ! Le premier a arrivé fut Severus Rogue.
- Bonjour a toi Severus !
- Bonsoir Maître, vous nous avez fait appelé !
Voldemort se retournit et fit face a son assemblé de Mangemort présente ! Quand Severus vit le nombre de Mangemort présent. Ce dernier eu un mouvement de recul imperceptible et se ressaisit , en effet Severus Rogue outre sa fonction de Professeur de Potion a l’école de Poudlard étai également un agent de l’ordre du Phénix, en effet depuis plus de 14 ans Severus Rogue espionnait Voldemort. Depuis quelque temps se dernier avait des doute il avait beau être un des plus puissant occlument au monde les pouvoir de Voldemort était supérieur au sien s et il se demandait pour quel raison il n’avait rien remarqué jusqu'à présent. Ce que Severus ne savait pas à ce moment était que Voldemort réservait une fin plus que funeste à ce cher Severus. Rogue sortie de ces pensé au moment où il entendit la voir désincarné du Seigneur des Ténèbre.
- Mes cher Mangemort, déclara Voldemort ! Si je vous ai convié a moi ce soir c’est car j’ai des nouvelle a partagé avec vous, Comme vous le savé il y a quelque semaines certain de mes fidèle se sont laissé piégé par une bande de gamin, son regard se dirigea vers Bellatrix Lestrange ! Quoi qu’il en soit leur aide me sera précieuse et c’est pour cette raison que nous allons allez chercher mes fidèles d’ici quelque temps, il et de mon avis que après leur avoir « remit les idée en place », ils ne me décevront plus !
Severus vit un rictus apparaître sur les lèvre du Lord, il allait commencé a réflechir au sort des Mangemort quand le lord reprit.
- cette nouvelle n’est pas la seul que j’ai a vous apprendre ce soir, comme vous le savez mon très cher fils que voici, le lord désigna le coin de la salle !
A ce moment la sortant de l’ombre une silhouette vin dans la lumière. Severus le reconnu sur le coup, il avait soigné ce garçon une nombre de foi inimaginable ce garçon qui était a toutes les fois de plus en plus blessé suite au séance « d’entraînement » que Voldemort lui faisait subir.
- Allons mon chère fils vint donc admiré mes fidèle Mangemort.
Le garçon vint prendre place a la droite de Voldemort et durant sont trajet jusqu’au Lord Severus aurai juré que ce dernier essayai de lire en lui.
- Comme vous le voyer mes amis, je vous présente mon fils Franck, il et a ce jour mon bras droit et ces volonté seront a prendre au même titre que les mienne. Ah ah ah ah !
La voix du lord fit froid dans le dos à Severus et à Franck.
- Maintenant passons au réjouissance, dans la journée certains de mes fidèles mon ramené de la viande fraîche. En effet aujourd’hui de nouveau fidèle vont nous rejoindre ! Avancé mes amis avancé !
A ce moment quatre silhouettes sortire de l’ombre, Severus reconnu instinctivement Drago Malfoy Vincent Crabe, Gregory Goyle et Théodore Nott, et au même moment deux Mangemort amennaire deux jeunes fille au centre de la salle ! Severus les reconnu pour les avoir vu il y a peine plus d’un an au tournoi des trois sorciers.
- Comme vous pouvez le constaté mes cher Mangemort ce soir quatre jeune gens vont nous rejoindre, vous allez dire que les calcul ne sont pas exacte je vous comprend mais ne vous en faite pas, bientôt deux autre brebis vont se joindre a ces deux jeunes ville, a voici la première qui arrive !
Tous firent demi tour et vire Narcisia Malefoy avancé au centre de la pièce escorté par Bellatrix Lestrange ! Voldemort reprit.
- Voici une de nos futures victimes ! Ne fait pas cette tête Draco, tu aura le privilège de la tué ! A je voit que vous attendez tous de voir quel et notre dernier invité, je ne vais pas vous laissé dans l’ignorance plus longtemps.
Voldemort se tourna vers Severus et ce dernier comprit qu’il étai trop tard.
- Oui mes amis, notre dernier invité n’est autre que notre cher traître Severus Rogue !
Severus tenta de sortir ça baguette mais un Doloris retenti et frappa Rogue en pleine poitrine. Severus étai a terre et les Mangemort l’emennaire vers les prisonniers. A ce moment Voldemort s’approcha de ce dernier.
- Mon cher Servilus croyait tu vraiment que tu arriverais a me berné moi, le plus grand mage noire de tout les temps !
- Oh non, je savais bien qu’un jour vous découvririez mon secret et cella ma étonné que ça ne soit que aujourd’hui !
- Ne soit pas si sure de toi Severus ! Ce n’est pas d’aujourd’hui que ma confiance a ton égard n’est plus ! Il y a bien longtemps que je sais que tu t’est rangé du coté de ce vieux fou de Dumbledore, mais tu ma été utile sans t’en rendre compte, grâce a toi notre cher Potter n’a pas été a la hauteur en occlumencie et cela ma permit de l’utilisé ! Certain de mes Mangemorts N’on pas été a la hauteur des espérance, mais non nous somme quand même débarassé de cette vermine de Black ! Et je sais que cela a bouleversé le jeune Potter ! Tu voit Severus mais en étant du coté des perdant tu continue à me servir ! Ah ah ah ah !!!!
Voldemort commença a rire et cela glaça le sang a tout les prisonniers présent !
- Trêve de plaisanterie ! dit Voldemort. Nous allons passer à la chose sérieuse ! Allez mon chère Draco tue cette misérable !
Draco Malfoy était encore plus pale qu’a son habitude et en voyant ceci Severus comprit que ce dernier ne pourrait tué ça mère et rejoindre le camp du Lord. Draco se retourna alors vers le lord et commença.
- Je….Je ne peut pas le faire ! Déclara t’il la voix tremblante
- Tu me déçois énormément Draco, j’attendais plus de ta part ! Mais tu a choisit et tu et un perdant, je ne voit qu’un seul échappatoire pour toi rejoindre cette vermine et mourir comme eux !
Voldemort pointa sa baguette sur Draco.
-Endoloris !!!
Draco fut projeté au centre de la pièce vers les autres prisonniers et se convulsât pendant quelque minute durant !
- Bon certain d’entre vous on encore l’intension de me trahir ce soir ! Si le cas se pressent qu’il s’approche tout de suite en que l’on en finisse !
Personnes ne bougea et Voldemort reprit.
-Bien je vois que vous avez tous choisit votre camps ! Nous avons assez perdu de temps ! CRABE, GOYLE, NOTT approché et faite ce que vous avez à faire !
Les trois intéressé s’avancèrent au centre de la pièce les deux jeunes fille ainsi que Narcisia et Draco Malfoy s’étaient regroupé derrière Severus Rogue qui s’était remit debout et était près à mourir de façon digne ! Les trois future mangemort levèrent leur baguettes et commençaire la pire des formules !
-AVADA KEDA……
La une voix se fit entendre.
-ARRETER !!
Voldemort fit demi tour et fit face à son fils.
-Qui a-t-il Franck toi aussi tu a décidé de me trahir ?
-Loin de moi cette idée Père ! Je me suis juste dit que si vous me le permétié j’aimerais avant de commencé les festivité m’occupé personnellement de ce traître de Rogue qui pendant toute ces année a prétendu être mon ami !
-Je vois je vois ! Soit si c’est ce que tu désire je ne vais point te privé de ce plaisir !
Voldemort fit place à Franck et ce dernier s’approchât de Rogue.
-Regardé bien mes chères Mangemorts, voila ce que j’attend de chacun d’entre vous ! Je t’en prie Franck montre leurs ce que tout bon serviteur doit faire !
Severus et Franck étaient a un mettre l’un de l’autre et se fixait intensément ! Rogue essayait de lire en lui mais n’y parvenait pas, mais dans son regard il constata que Franck n’avait nullement l’intension de les attaqué, il ne saurait dire pourquoi mais il le sentait, il prit alors la parole.
-Fait ce que tu penses être juste Franck ! Mais sache une chose quand je te disait que j’était ton amis je le pensais vraiment !
-Silence traître ! Hurla Voldemort ! Finit en avec lui mon fils !
Sur le visage de Franck Severus vit apparaître un sourire !
-Si c’est ce que vous désiré père je vais en finir mais je doute que vous allez apprécier la tournure des événement a venir !
Voldemort regarda son fils interdit et déclara.
-Que veut tu dire par la !
-Ce que je veux dire père c’est que Severus Rogue a été mon seul ami et reste mon seul ami à l’heure actuelle ! J’ai plus considéré ce dernier comme mon véritable père que vous ! Pensé vous sincèrement que en me faisant subir les traitement que vous m’infligié j’aillai éprouvé de la sympathie envers vous ou de l’envie de vous ressembler ! Tout au contraire tout ce que vous avez réussit a me transmettre et la haine, mais pas une haine contres les sang de bourbe ou les moldu comme vous espériez mais une haine dirigé contre vous, contre vos fidèle qui agisse comme des moutons ! Tout ce que vous avez fait de moi et une personne qui mettra tout en œuvre pour vous arrêter ! Et oui « père » vous n’aviez pas encore vu tout les traître de la soirée !
Avant que Voldemort ou les Mangemorts ai eux le temps de réagir, Franck se retourna et lança avec une voix puissante !
-EXPELLIARMUS !
Un puissant rayon de magie rouge quitta la baguette de ce dernier et vint frappé chaque personne présente en face de lui ! Voldemort et ses Mangemort étaient a terre leur baguette projeté au loin, Franck fit venir a lui cinq baguette et les confia au prisonnier, pendant ce temps Voldemort se relevait et son vissage exprimait une fureur immense !
-Comment ose tu me trahir a ton tour !
-Mais je n’ai jamais été des votre, c’est seulement vous qui l’avez cru ! Aujourd’hui vous m’avez permit de me montrez et j’ai saisi ma chance ! Aujourd’hui j’agit en homme et je te fait face et je vais encore te faire plus plaisir que tu ne puisse l’imaginé ! Je vais de ce pas allez rejoindre Dumbledore !
- Je ne te laisserais pas faire et tu le regretteras ! EXPELLIARMUS !
Le sort frappa Franck de plein fouet et sa baguette fut projetée au loin !
-Tu et stupide mon fils ! Que va tu faire a présent ! TU n’a plus de baguette et regarde tes allier il sont terrorisé et seul ce chez Servilus pourrait t’être utile.
-Certes je ne peut vous contredire mais vous savez il on raison d’être terrorisé, si le cas était contraire alors ça serai moi qui le serais, mais la seule chose que cella me prouve et qu’il on au fond d’eux quelque chose que vous vous n’avez plus ! Eux sont encore HUMAIN !
A ces mots Voldemort laissa explosé sa colère et lança le sort de la mort sur son fils.
-AVADA KEDAVRA !
Le sort fusait droit sur Franck et ni lui ni ces compagnon de bataille ne fit un mouvement. Le sort allait atteindre Franck quand ce dernier fit quelque chose qui rendit tous les pressent stupéfait.
-AGARMINIS ! Hurla Franck sans baguette.
La un bouclier argenté apparue et stoppa l’Avada de Voldemort ! Ce dernier regarda son fils.
-Comment est-ce possible !
-Quoi tu ne croyais tout de même pas que tu étais le seul a pratiqué la magie sans baguette. Et avant que tu ne le demandes, oui il s’agissait de la magie ancienne ! Mais bon j’aurais volontiers fait duré ce petit tête a tête avec toi, mais voit tu ce n’est pas a moi de te vaincre je n’en ai pas les pouvoir mais ne t’en fait pas pour ça, je ferait tout mon possible pour formé celui qui aura le pouvoir de te vaincre !
Franck fit venir a lui sa baguette ainsi qu’un morceau de bois, et il pointa sa baguette dessus et dit.
-Portus !
Il se tourna vers ces camarades.
-Venez il et temps de quitté ces lieu ! Toucher ce morceau de bois !
A ce moment les Mangemorts commencère a ce relever et immitères leur maître qui lançai un Doloris sur les prisonniers mais avant que les sort ne les atteigne tous les six disparue. Voldemort avança au centre de la pièce et la colère montait en lui, il décida alors de ce venger sur ces fidèles et fit pleuvoir les Doloris.

A ce moment dans se chambre, Harry Potter réussi a ce rendormir, il ne su pas la raison de la colère de Voldemort mais cela eu un effet apaisant sur lui et ce dernier dormit d’un sommeil profond le reste de la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
harry potter
Professeur de défense contre les forces du mal
harry potter

Nombre de messages : 60
Age : 27
Loisirs : surfer sur le net et sortir avec les potes
Date d'inscription : 31/08/2006

harry potter et l'ére des héros Empty
MessageSujet: Re: harry potter et l'ére des héros   harry potter et l'ére des héros EmptyMer 11 Oct - 19:20

Chapitre 1

Depuis maintenant environ plus de deux heures, Albus Dumbledore et les membres de l’Ordre du Phénix était réunit Square Grimmaurd. La réunion s’étendait de toute part et avec la disparition des enfants Delacour Voldemort venait de commencé ça conquête a l’étranger. Mais pour Albus Dumbledore cela n’était pas le plus préoccupant en ce moment, il ne pouvait se l’expliqué mais il savait que Fleur et Gabrielle était sauve, en plus de cela il avait sentie la joie que Tom Jedusor avait ressentie il y a de cela une heure et ce brusque changement qui s’était changé et colère, il était certain que Harry l’avait également ressentie mais savait que ce dernier n’était pour rien cette foi dans le mécontentement de Voldemort. Dumbledore continuait a pensé quand la voix de Remus Lupin l’interrompis.
-Pardonné moi professeur, mais M et Mme Delacour viennent d’arrivé et nous avons besoin de vous a l’extérieur pour pouvoir les faire rentré !
-Très bien Remus je vous suis sur le champ ! Il se touna vers Minerva McGonagall. Je vous en prie Minerva pouvez vous me remplacé en mon absence ?
-Bien sur Albus ! Dit Minerva en souriant.
A ces mots Albus Dumbledore et Remus Lupin se dirigèrent vers la porte d’entre du 12 square Grimmaurd, dans la cuisine la réunion continuait et chaque membre parlait en même temps ce qui exaspérait au plus au point Minerva. Au même instant Remus et Albus franchirent la porte et se retrouvèrent face à face avec M et Mme Delacour. Dumbledore parla le premier.
-Mes amis je suis heureux de vous revoir même si je doit bien l’avouez les circonstance ne sont pas les plus plaisantes !
-Oh Albus nous avons tellement peur de ce qui pourrait arrivé a Fleur et Gabrielle ! Déclara Clara Delacour
-Je m’en doute mes amis, mais j’ai une très forte sensation que nous allons revoir vos filles très rapidement ! Je vous en prie, lisez cela !
Dumbledore tendit un petit bout de parchemin à Clara et David Delacour. Ces deux dernier le regardèrent et lire en même temps.
-Le quartier général de l’Ordre du Phénix se situe 12 Square Grimmaurd, Londres.
Une foi ces paroles prononcé, Clara et David virent apparaitre une maison a l’endroit ou Remus et Albus était apparu il y a quelque minutes. Albus Dumbledore les invita a rentre et quand ce dernier allait ouvrir la porte, il entendit les hurlement de Mme Black.

Nos six rescapé venait d’apparaître dans l’entré du Square Grimmaurd, Severus et Narcisia reconnurent l’endroit instinctivement, Severus se souvenu a cette instant qu’une réunion de l’ordre se déroulait se soir. Se dernier se retourna vers Franck et commença a voix basse.
-Pourquoi nous avoir emmené ici ?
-C’est le seul endroit assez sure pour le moment, mon but et de vous emmené a Poudlard mais mon portauloin aurait été inéficasse, je n’ai pas encore assez de pouvoir sans baguette ! Déclara ce dernier de la même voix que Rogue
Revenir en haut Aller en bas
harry potter
Professeur de défense contre les forces du mal
harry potter

Nombre de messages : 60
Age : 27
Loisirs : surfer sur le net et sortir avec les potes
Date d'inscription : 31/08/2006

harry potter et l'ére des héros Empty
MessageSujet: Re: harry potter et l'ére des héros   harry potter et l'ére des héros EmptyMer 11 Oct - 19:21

A ce moment la Draco et Fleur s’avancèrent vers eux et demandèrent en criant.
-OÙ EST-CE QUE L’ON EST ? ET POURQUOI PARLEZ VOUS A VOIX BASSE !
La une voix tout aussi hystérique se fit entendre !
-IMMONDE BATARD ! COMMENT OSSEZ VOUS SOUILLE MA MAISON !
Rogue fit face au tableau et déclara.
-Taisez vous ! Vous allez alertez tous le quartier !
-Je n’ai pas d’ordre à recevoir de toi sale traître ! La les yeux de Mme Black se posèrent sur Draco et Narcisia. A mes enfants au moins une famille noble vient de nouveau dans ma demeure, Je suis heureuse de te revoir ma chère Narcisia ! Comma va ce cher Lucius ?
Narcisia s’emporta.
-Ne me parler pas de cet homme ni de tous autre personne se rapportant a lui ou au reste de notre famille ! Vous me faite honte de porter le nom des Black !
-Comment ose tu me parlé ainsi, tu a aussi décidé de trahir ton sang comme Sirius qui nous a quitté pour ce Potter !
-Sirius et peut être une des seule personne respectable de notre famille !
Mme Black allait répliqué quand des bruit de pas se firent entendre en provenance de la cuisine. Franck et Severus se préparèrent et firent face a l’entré de la cuisine, trente secondes plus tard une dizaine de membres de l’ordre étaient arrivé, parmi eux on pouvait voir Minerva McGonagall Arthur et Molly Weasley, Tonks, Maugrey Fol-Œil. Minerva s’approcha de Severus Rogue.
-Severus ! Que faite vous ici ? Je vous croyais vers Vous Savez Qui ! Elle s’interrompit et regarda derrière Rogue. Et que font M et Mme Malfoy avec vous ? Et qui et ce garçon … Minerva s’interrompit et reprit. Mais Severus se sont Fleur et Gabrielle Delacour !
A ces mots Maugrey s’avança vers Rogue sa baguette brandit et commença en haussant la voix.
-J’en étais certain ! Tu n’es qu’un traître Severus Rogue, c’est toi qui as enlevé ces jeunes filles pour les livrer à Voldemort !
La, la voix de Mme Black se fi réentendre, mais Maugrey n’en eu que faire et commença a parlez en visant Rogue.
-EXPELLIARM….
Avant que Fol-Œil et finit sa formule, le jeune homme que Minerva avait remarqué s’interposa entre les deux protagoniste et commença d’une voix plus forte que celle de Mme Black.
- JE NE VOUS LE CONSEILLERAIS SURTOUT PAS FOL-ŒIL ! JE VOUS JURE QUE A L’INSTANT OU VOUS LE LANCERIER VOUS RECEVRIEZ LE PLUS PUISSANT DOLORIS QUE VOUS N’AVEZ JAMAIS VU ! A CE JEU JE SUIS AUSSI FORT QUE MON PERE ! Franck ce tourna alors vers Mme Black ! QUAND A TOI VIELLE FEMME TU VA TE TAIRE IMEDIATEMENT CAR A CE JEU LA JE SUIS PLUS FORT QUE TU NE LE CROIT ET IL ME SUFFIT D’UNE SECONTE POUR ANNULEZ TON PATHETIQUE SORT DE GLUE PERPETUELLE ! ME SUIGE BIEN FAIT COMPRENDRE !
A ce moment la voix de Mme Black se tue et un certain sentiment de peut reflétait sur son visage, Franck fit de nouveau face a Maugrey et allait lui redemandé de baissé sa baguette quand la porte d’entré s’ouvrit et fit place a Albus Dumbledore, Remus Lupin et M et Mme Delacour. Quand ces dernier aperçurent leur filles il se dirigèrent vers ces dernières et les prirent dans leur bras, les quatre personne étaient séré les une contre les autres et pleurai a chaude larmes. Dumbledore s’avança alors vers la scène qu’il avait sous les yeux et rompit le silence en demandant à Maugrey.
-Que ce passe t’il Alastor ? Pourquoi avez-vous votre baguette pointée sur cette jeune personne !
-Je suis perssoidé que quelque soit votre confiance envers Rogue vous vous trompé c’est ce derniers qui et apparue ici avec les deux filles Delacour, je suis certain que c’est lui qui les a enlevé !
Dumbledore fit allez sont regard de Severus a Alastor et redemanda a ce dernier.
-Je vous en prie Alastor abaissé votre baguette, même si ce que tu prétend et fondé, il ne pourra pas grand-chose contre nous tous réunie ! Sont regard balaya les membres de l’ordre.
Alastor Maugrey abaissa sa baguette de mauvaise grâce et reprit.
-Si c’est ce que vous voulez soit ! Mais je n’ai pas pour autant confiance en lui, j’aimerai bien entendre ça version de l’histoire !
-C’est une exéllente idée mon cher Alastor ! Je vous en prie Severus raconté nous toute l’histoire !
Severus Rogue allait prendre la parole mais fut prit de court par Franck.
-Vous voulez entendre toute l’histoire très bien, la voici !
Pendant plusieurs minute Franck raconta a l’assemblé la majeur partie de ce qui c’était passé ce soir pour les cinq protagonistes ! Pendant son récit la famille Delacour s’était rapproché et écoutait attentivement, vers la fin du récit les cinq protagoniste se rendirent compte que Franck n’avait a aucun moment fait part de ces origine, aucun des cinq ne décida pourtant de parlé de ce moment. A la fin du récit une minute de silence s’en suivi et Minerva McGonagall parla la première.
-Si j’ai bien comprit ce qui a précédé les deux filles Delacour ainsi que M Draco et Mme Narcisia Malfoy et vous-même Severus alliez être exécuté !
-C’est cela même professeur ! Répondit Severus.
-Alors si je comprends bien vous n’avez plus la possibilité d’espionner Voldemort de l’intérieur !
-C’est cela même professeur, mais comme le Seigneur des Ténèbre la dit, cela fait depuis sont retour qu’il se sert de moi et qu’il sais que je ne suis plus de sont coté ! Je suis certain a ce jours que tout ce qu’il ma confié n’était que tissu de mensonge ! Il se retournit vers Dumbledore. Je suis désolé de ne plus pouvoir vous aidé dans cette tache Professeur !
-Cela n’est pas grave Severus, vous comme moi savions que cela pouvait arrivé et je suis heureux que vous vous en soyer sorti avec aussi peu de mal !
-Vous savez je n’y suis pas pour grand-chose pour ce qui c’est passé ce soir professeur !
-En effet c’est ce qu’il m’avait semblé comprendre durant l’histoire !
Severus Rogue pâlit un peut et Alastor prit cette réaction comme de la peur, ce qui était exacte, mais il ne s’agissait pas de la même peur que Maugrey pensait, alors ce dernier se rapprochât de Rogue.
-Disons que je crois a votre histoire Rogue, si vous n’avez rien fait pour vous échappé qui la fait est-ce Voldemort qui vous a ……..
La, la voix de Fleur se fit entendre
-VOUS ETES BOUCHER OU QUOI ! ON VOUS DIT DEPUIS TOUT A L’HEURE QUE CE MONSIEUR ROGUE ET INNOCENT ET QU’IL NOUS A AIDER ! QUE VOUS FAUT T’IL DE PLUS ! UN ENTRETIENT AVEC VOLDEMORT POUR QU’IL VOUS CONFIRME NOS DIRENT !
La voix de Fleur était puissante et plus personne ne parla pendant un long moment. Apres sont récit Franck s’était éloigné du rassemblement et observait de loin et il constatât pendant cette période de silence que Dumbledore ne le quittait pas de yeux. Il comprit a ce regard que Dumbledore savait que toute la vérité n’avait pas été annoncé, il y réfléchit quelque instant et constata que plus tôt les membres de l’ordre connaitraient la vérité plus facile cela serai pour lui, alors dans ce silence de mort il s’approcha de Fleur et lui dit tout bas.
-Merci ! Mais ne t’énerve plus comme cela, je vais leur dire la vérité !
Personne ne sut quel fut les parole de Franck mais Fleur se détendit et reprit sa place vers ces parents. A ce moment tout le monde fixaient Franck et il rompit le silence et commença son discourt en fixant Dumbledore.
-Vous avez tous très envie de savoir tout ce qu’il s’est passé alors je vais vous l’expliqué, mais il serai préférable avant cela que l’on s’installe tous confortablement car cela risque d’être assez long !
Tous se dirigèrent vers la cuisine et une foi installé, Franck commença sont discourt. Il racontât qu’il était donc le fils de Tom Jedusor et de Bellatrix Black qu’il était né il y a de cela 16 ans et qu’après la chute de Voldemort, Lucius Malfoy l’avait retenus prisonnier dans un des manoir du Lord et que chaque jours il lui faisait subir des torture et des actes atroces, il racontât aussi que au retour de Voldemort, Lucius l’avait ramené vers sont père et la les acte de barbarie n’avait été que plus imondent. Il allait raconter ce qu’il s’était passé dans la soirée mais stoppa et regarda l’assemblé présente, chaque personne le regardait avec insistance. Savez Qui se décida à rompre la parole.
-Vous étés donc le fils de Volde…Voldemort !
-Oui c’est exacte je suis sont fils, mais cela ne me rend absolument pas fière ! Je suis pour tout dire plus répugné que fier !
Le regard de Franck croisa celui de Draco et les deux personne se comprirent tout les deux avait subit le même traitement ! Mais a l’inverse de Franck, lui Draco se trouvait plus lâche que tout il n’avait pas réussi a tenir tête a son père.
-Ne pense pas cela Draco ! Tu n’es pas un lâche !
Draco et toute l’assemblé fut stupéfaite sauf Dumbledore et Rogue qui tout deux souriait.
- Pardonne-moi Draco ! Il n’était pas dans mon intention de lire dans ton esprit ! Mais voila tu sais ce soir ce n’est pas le courage qui ma poussé a tenir tête a mon père ! J’ai longuement hésité, je ne savait quoi faire, et pour être franc c’est toi qui ma aider a prendre ma décision quand tu a refusé de tué ta mère pour rentré a son service, j’ai comprit ou serai ma place je ne voulait plus d’une vie ou les seule chose que je connaisai était la douleur et la haine, tu ma donné envie de connaître ce sentiment que mon père répugne plus que tout qui et l’amours ! Je te remercie et j’espère un jour être en mesure de te rendre la pareil.
Revenir en haut Aller en bas
harry potter
Professeur de défense contre les forces du mal
harry potter

Nombre de messages : 60
Age : 27
Loisirs : surfer sur le net et sortir avec les potes
Date d'inscription : 31/08/2006

harry potter et l'ére des héros Empty
MessageSujet: Re: harry potter et l'ére des héros   harry potter et l'ére des héros EmptyMer 11 Oct - 19:22

Apres le discours de Franck, Dumbledore prit la parole.
-Pour ma part cela m’est suffisant ! Et vous qu’en pensé vous pour conclure que aucune de ces personnes n’est du coté de Lord Voldemort !
Dumbledore scruta l’assemblé et personne ne sembla pensé l’inverse de ce dernier.
-Bien ! Une dernière question reste en suspens ! dit ce dernier en regardant Franck.
-Je suppose que vous voulez savoir pourquoi je me suis présenté ai vous !
-C’est cela m^me en effet.
-Si c’est vers vous que je me tourne aujourd’hui c’est parce que je sais que le seul endroit ou ces personne seront en sécurité est Poudlard et il s’agit également du seul endroit où je serais en sécurité ! Alors si c’est vous que je suis venus voir c’est pour vous demandé de m’aider en me fournissant un toit et en contre partie je suis prêt a vous aider de tout mon cœur et de toute mon âme a faire tombé Voldemort.
-Pour ma part cela me parait tout à fait juste et je ne vois pas pour quelle raison je refuserai de l’aide à une personne me le demandant.
La Maugrey prit la parole.
-Allons Albus vous n’allez tout de même pas le faire rentré a Poudlard, il s’agit du fils de Voldemort !
-Je comprends votre désaccord Fol-Œil ! Dit Franck. Mais voyer vous être le fils de Voldemort
Ne m’enchante pas plus que cela. Et pour être franc j’aimerai si cela ne pose aucun problème a personne prendre le nom de la famille qui pour moi et la mienne, pas dans sont intégralité certes, mais qui et la mienne !
Chacun réfléchit et Tonks sentie le regard de Franck sur elle, elle comprit le sens des paroles de Franck, la famille dont il était fier était les Black mais pas tous, mes Black qu’il voulais honoré était Sirius, sa Mère et elle ! Apres cette réflexion elle porta son regard sur Narcisia et Draco. Elle constata que ces derniers étaient arrivés à la même conclusion qu’elle et se rendit compte que finalement ils méritaient également de ce débarrassé du nom de Malfoy. Elle prit la parole en regardant tour à tour Dumbledore et Franck.
-Professeur je sais que vous avez deviné les sens de ces parole et en temps qu’une des principale intéressé j’accepte volontié que mon cousin ai pour nom celui de ma famille ! J’accepte que tu sois un Black, Franck. Mais je voudrais également que mon autre cousin et ma tante ici présent porte également ce nom !
En disant ces dernier mots, Tonks avait fixé Narcisia et Draco. Apres quelque seconde de réflexion les deux intéressés répondire.
-Merci Nymphadora, nous acceptons ta proposition.
Dumbledore sourit et reprit.
-Bien. Bien. Il me semble que la journée a été assez charger en émotion pour tout le monde et cette réunion n’a que trop duré pour ce soir ! Je vous demande donc de faire ce qui et prévus pour chacun d’entre vous et je vous souhaite a la prochaine. Porter vous bien jusque la !
Les membres de l’ordre commencèrent a se dispersé mais Dumbledore reprit.
-Tonks, Remus, Molly, Arthur, Severus ainsi que vous Clara et David ainsi que vos enfants et la famille Black restiez un petit moment. Les intéressés attendirent que tout le monde soit parti et Dumbledore prit la parole.
-Arthur, Molly comme chaque année vous savez que j’ai l’intention de faire venir chez vous Miss granger et Harry ! Je ne pense pas que cette année cela sera possible au Terrier. Compte tenus des événement il ne s’agit plus d’un endroit sure pour qui que ce soit. C’est pour cette raison que je vais vous proposer de venir avec vous enfants à Poudlard ! Etes vous contre cette idée ?
Arthur et Molly se regardèrent et Molly prit la parole.
-Bien sur que non Albus nous le comprenons et l’acceptons, mais jusqu'à quand devrons nous rester a Poudlard.
-J’ai peur de ne pouvoir répondre a cette question ma chère Molly. Mais je pense que vous y resteriez quelque temps, si cela vous intéresse vous pourriez secondé avec l’aide de Narcisia le professeur McGonagall car il me semble que cette année elle va avoir quelque démêlé de plus avec les Gryffondor.
En dissant cela Dumbledore venait de fixé tour a tour les cinq jeune gens ici présent. Il fini par reporté sont attention sur Molly et Narcisia.
-Qu’en pensé vous Molly et vous Narcisia, je sais que vous serez parfaite a ce poste !
-J’accepte volontiers Albus, je vous aiderais du mieux que je le pourrais. Dit Molly
-Il en et de même pour moi Albus. Déclara à son tour Narcisia.
-Merci Mesdames. Severus j’aimerais vous demandé a vous et a Tonks si vous l’accepté de devenir tous deux professeur de défense contre les force du mal, et a vous Arthur et Remus de devenir professeur de magie ancienne.
Les quatre concerné se concertèrent et acceptèrent d’une même voix.
-Merci professeur !
-Bien quand a vous Clara et David je pense que notre cher professeur Rogue ne pourra plus tenir ses fonction de maître des Potion ! Cela vous intéresserait-il ?
-Oui cela nous conviendra parfaitement Albus ! Et merci de nous protégé nous et nos filles !
Durant tout ce temps Franck et Draco se regardait et repassait sans cesse ces paroles de Dumbledore « Cette année Minerva va avoir du boulot avec les Gryffondor ». Apres quelque temps les deux jeune gens comprirent.
-Pardonné moi professeur ! dit Draco ! Mais j’aimerais savoir si il serait possible que je me face répartir a nouveau cette année.
-Si c’est ce que tu désire je ne voit aucun inconvénient ! Mais je me demande toutefois pour quelle raison ! Un sourire naissait sur ces lèvres.
-Je pense que vous le savez parfaitement professeur, c’est même vous qui l’avez dit, le Professeur McGonagall aura du travail cette année, et comme vous le savé le choixpeau voulait m’envoyer à Gryffondor il y a cinq ans ! Alors j’aimerais revenir sur ma décision.
-Je n’y vois aucun inconvénient M Black ! Nous ferons comme cela alors. Bien j’ai dit tout ce que j’avais a vous dire mes amis, nous avons droit a une bonne nuit de sommeil et des demain nous nous rendrons a Poudlard pour nous organisé convenablement a cette nouvelle année. Arthur je vous demanderais d’aillez chercher vous enfant et de nous rejoindre a Poudlard, Severus vous accompagnera, quand a vous Remus et Nymphadora je vous prierais de vous occupé de Miss Granger. Sur ces denière parole je vous souhaite une bonne soirée.
Tout les protagoniste se disperssèrent seul restèrent dans la cuisine les quatre jeunes gens. Draco prit la parole le premier.
-Et ben ! On ne va pas rire tous les jours cette année.
-Ne soit pas si pessimiste Draco. Dit Gabrielle. Je suis sur que ça se passera bien ! Et en plus avec tout nos parent et les Professeur on ne risque pas grand-chose, on et en sécurité a Poudlard.
-C’est vrai tu a raison on y arrivera si on est tous unie. J’espère en tous cas que vous irez a Gryffondor vous aussi, car sinon je n’aurais pas beaucoup de compagnie le soir.
Fleur le regarda et pausa ensuite sont regard sur Franck.
-Moi je suis certaine que l’on se retrouvera tous ensembles. Et vous savez je pense que les autre Gryffondor ne sont pas si puérile que ça il t’accepterons Draco.
-Oui tu as raison ! Ou alors il dirons a Potter se charger de moi. Dit-il en souriant.
Fleur reprit.
-Nous on aura Franck si jamais, je suis sure qu’a eu deux il nous offrirons un très beau duel.
Elle regarda Franck intensément et ce dernier rougit légèrement.
-Merci Fleur, mais j’espère que l’on aura pas besoin d’en arrivé la avec Potter, ni avec aucun autre Gryffondor. Quand a moi je suis exténué je ne sais pas pour vous, alors je vous dit a demain et dormé bien.
Sur ces mots Franck prit la direction d’une chambre et fut bientôt imité par les trois autre. Une foi arrivée dans leur chambre tous les quatre tombèrent de sommeil.

En se réveillant ce matin la, Harry eu en mémoire les événement de la nuit, ou tout du moins il se souvenait de sont réveil brutal suite a une grande joie exprimé par Voldemort et suite a cela une grande haine, il n’en connaissait pas les raison mais pour une foi il lui semblai qu’il n’était pas le responsable. Apres s’être remit en mémoire les événement de la nuit, il commença a s’habillé, il le fin d’une manière automatique comme si cela n’avait pas de grande importance. Une foi habillé il se dirigea vers la cuisine, la ça tante et son oncle étaient déjà en train de prendre leur petit déjeuné, aucun des deux ne fit attention a Harry, cela durait depuis son retour de Poudlard, il n’allait pas s’en plaindre a vrai dire même si quelque part au fond de lui ça lui manquait. Harry allait quitté la cuisine quand ça tante lui demanda fébrilement.
-Tu comptes encore partir dans cette famille de sorciers cet été ?
-Je ne sais pas je n’ai toujours eu aucune nouvelle d’eux depuis s que je suis rentré.
Son oncle se préparait a répliqué mais s’en abstenue au dernier moment. Harry comprit qu’il avait peur de voir un tas de sorciers apparaître dans son salon en un clin d’œil. Suite à ça Harry retourna dans ça chambre ou un hibou l’attendait à la fenêtre. Il constata qu’il s’agissait d’un des hiboux de la gazette du sorcier. Il le prit et donna l’argent au hiboux, immédiatement il l’ouvrit pour voir ce qui aurait pu réjouir Voldemort, mais après l’avoir parcouru il constata qu’aucun événement suspect n’avait eu lieu dans la soirée. Il reposa la gazette et prit ses manuel scolaires et commença a révisé ces sorts de défense.

A ce moment la au 12 Square Grimmaurd, Franck se réveilla, et constata en regardant par la fenêtre il constata qu’il devait être au alentour de midi. Il s’habilla rapidement et sortie de sa chambre, il descendit au rez-de-chaussée et passa devant le portrait de Mme Black pour se diriger vers la cuisine. Il constata en passant devant le portrait que Mme Black le regardait avec méfiance, ce qui le fit sourire, il continua sa route et pénétra dans la cuisine. La il y découvrit M et Mme Weasley, ces dernier se tournèrent vers lui quand il se présenta sur le pas de la porte. Mme Weasley prit la parole la première
-Bonjour Franck ! Tu as passé une bonne nuit ?
-Oui merci ! C’était très bien ! Je vais même dire que c’est la première nuit que je passe de réellement tranquille.
Franck n’était pas dupe il s’est rendu compte que Molly avait du mal a lui parler de façon tout a fait normal.
-Vous savez Mme Weasley, je sais que vous avez du mal a me parler de façon simple, mais je tien a vous dire que je ne suis pas comme mon père ces idéo ne m’intéressent absolument pas ! Mais tout de foi votre méfiance et tout a fait justifié et j’espère de tout mon cœur que a l’avenir nous arriverons a avoir une confiance réciproque !
-Je l’espère également ! Déclara Molly
Arthur prit alors la parole a son tour.
-Franck, vous devé comprendre que durant ce mois il risque d’y avoir certaine tension entre vous, Draco, Harry et notre fils Ron ! Dans ces circonstances nous n’irons pas bien loin ! Albus vous fait confiance quand vous dite être de notre coté je vais également le faire mais vous comprené que je ne pourrais vous laissé faire du mal a notre famille ou a nos amis !
-Je vous comprend parfaitement M Weasley et votre attitude et tout a fait mérité, pour être franc a votre place je penserai comme vous ! Mais
La phrase de Franck fut mit en suspens car a cet instant Dumbledore venait de faire son entré dans la cuisine du Square Grimmaurd. Molly l’invita a prendre place a la table et les cinq personne s’attablèrent et commencèrent a manger, peut a peut tout les occupant de la maison arrivèrent et dix minutes plus tard tous étaient en train de prendre un bon déjeuné. Chacun venait de terminer son repas et Dumbledore rompit le silence.
-Mes amis je pense qu’il va être l’heure pour nous de retourné a Poudlard. Nous avons beaucoup de chose à mettre en place d’ici le rentré ! Nos chère nouveaux professeur vont devoir commencé des aujourd’hui il me semble, mais je ne me fait pas de soucis de ce coté la. Remus, Nymphadora je pense que vous pouvez allez des maintenant chercher Miss Granger et quand a vous Arthur je vous laisse le soin d’aller chercher vos enfants, nous vous attendrons tous avec impatience pour le repas de ce soir. A bientôt !
Dans un « pop » caractéristique les trois intéressés disparure en transplantant, Dumbledore se retourna vers le reste des convives et à cet instant un Phénix apparu devant le directeur de Poudlard.
-Ah Fumseck nous n’attendions plus que toi ! Approché mes amis et touché une de ces plumes, il va nous conduirent tous a Poudlard !
Et en effet une foi que tout les intéressé eurent touché l’animal il se retrouvèrent instantanément devant les porte d’entré de Poudlard. Dumbledore déclara alors.
-Bienvenu chez vous mes amis !

ben envoyer moi des mp en me disant vos impressions et peut etre la suite pour bientot
Revenir en haut Aller en bas
harry potter
Professeur de défense contre les forces du mal
harry potter

Nombre de messages : 60
Age : 27
Loisirs : surfer sur le net et sortir avec les potes
Date d'inscription : 31/08/2006

harry potter et l'ére des héros Empty
MessageSujet: Re: harry potter et l'ére des héros   harry potter et l'ére des héros EmptyJeu 26 Oct - 23:59

ben dites moi ce que vous en pensez!!!!!!!!!

_________________
tout le monde entend ce que tu dis,Tes amis écoutent ce que tu dis,Tes meilleurs amis découvrent ce que tu ne dis pas.

harry potter et l'ére des héros Hpdegryffondorrx0
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




harry potter et l'ére des héros Empty
MessageSujet: Re: harry potter et l'ére des héros   harry potter et l'ére des héros Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
harry potter et l'ére des héros
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: 2ème étage :: bibliothèque :: histoires :: Histoires :: Potterfiction-
Sauter vers: