Poudlard

une école de sorcelerie ouverte a tous
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 harry potter et le lion de feu

Aller en bas 
AuteurMessage
harry potter
Professeur de défense contre les forces du mal
harry potter

Nombre de messages : 60
Age : 27
Loisirs : surfer sur le net et sortir avec les potes
Date d'inscription : 31/08/2006

harry potter et le lion de feu Empty
MessageSujet: harry potter et le lion de feu   harry potter et le lion de feu EmptySam 2 Sep - 2:30

ben voilà ma premiére fanfiction ici c'est moi qui l'ai écrite:
1]Harry Potter et le Lion de Feu
Un hululemant de hibou se fit entendre puis ce dernier rentra dans le 4 Privet Drive et il se posa sur le bureau ou travallait Harry Potter. Il tendit la patte et le jeune homme lui enleva la lettre qu'il portait à cette même patte tendue. Il avait 17 ans depuis maintenant cinq minutes et il pensait que ce hibou venait du ministère de la magie. Il eut juste le temps de regarder l'enveloppe que trois autres hibou rentraient. Harry reconnut Erol le hibou des Weasley, la famille de son meilleur ami et de son ancienne petite amie. L'autre devait venir de Hermione son autre meilleur amie et le dernier hibou devait venir de Hagrid. Il deplia la lettre du ministère de la magie et il lu :

Mr.Potter,
Etant donné que vous avez 17 ans vous avez désormais le droit d'utiliser la magie hors de l'école de sorcellerie de Poudlard.Le conseil d'administration est en train de prendre une décsision pour la ré-ouverture des portes de poudlard si vous lisez la gazette du sorcier vous serez informé. Si vous le souhaitez vous pouvez passez un examen de trasplanage qui se déroulera en commun avec Mr.Weasley et Mr.Londubat le 5 aout.
Mafalda Hopkins

Il avait le droit de faire de la magie enfin ! Heureux il saisit la lettre de Ron.

Salut Harry,
J'espère que tu va bien, je suis au terrier avec ma mère, mon père, Bill, Fleurk, Ginny, Tonks et Lupin. Bill est compètement rétablit et il n'est pas un loup-garou ... Bon c'est vrai, il lui reste quelques cicatrices mais Mrs Pomfresh en a envlevé les trois quart. Tu viens a l'examen de transplanage ? Moi oui, il faut que je le re-passe et je crois que je vais me raser les sourcils ! Non je rigole. Donc on a pensé qu'on irait te chercher pour l'examen de transplanage le 5 aout au matin et tu pourrais rester chez moi après. Hermione vient dans une semaine. Réponds moi vite!
Ron

Harry déplia le paquet qui était adressé avec la lettre. Il vit avec étonnement un miroir a double sens. Il y avait un papier dans le coin de la main de Ron. Il y avait écrit : "Regarde le miroir et dit mon nom je t'expliquerai après". Harry prit fermemant le miroir et murmura "Ron Weasley" et il vit Ron dans son propre miroir.

- Salut Harry! Joyeux anniversaire ! dit -il. Tu as pas l'air étonné de ce miroir!
- Salut Ron sa fait plaisir de te voir. Non j'en ai un, Sirius m'en avait donné un, d'ailleurs il est encore au fond de ma valise. Tu crois que ça marcherait à trois, enfin si je donnais le mien a Hermione non ?
- Je ne sais pas en tout cas c'est bon pour vendredi ?
- Oui. Les Dursley ne sont pas encore au courant.
- Très bien. Alors on se vois vedredi.
- Ok! Dis bonjour a tout le monde de ma part !
- Je le ferais ! Au fait pas besoin de répondre a ma lettre.

Et il disparu. Il était maintenant sur qu'il allait partir, quitter cette endroit qu'il détestait tant. Encore plus jovial il prit la lettre très brève d'Hermione.

Harry,
j'ai trouvée un livre génial il y a dedans tous les sorts utiles contre les forces du mal de A à Z je te le montrerai quand on se retrouvera chez Ron. En attendant je t'offre "comment devenir animagi ?"On se vois vendredi !
Hermione.

Le livre était assez épais et il montait toutes les étapes pour devenir un animagus. Harry avait parlé a Hermione qu'il voulait devenir animagi dans une lettre pandent le mois de juillet. Harry déplia enfin la lettre de Hagrid.

cher harry,
Joyeux anniversaire! Si tu voiyais la tombe de dumbledore je l'ai arrangée à sa mémoire et je peux bavarder avec lui dans son bureau. Il veut te voir dans son bureau dés que tu auras ton permis de transplanage.Le mot de passe est la forme que prend ton patronus. Je t'envoi, dans l'autre paquet il y a un sifflet d'argent souffle dedans si tu veux appeller ventdebout (ou Buck).
Hagrid.

Il repondit en lui envoyant Hedwige et lui dit que tout était ok. Il était tard il posa ses lunettes, se coucha et s'endormi.


Chapitre 2 :

Le lendemain matin, il fut reveillé par son oncle Vernon qui tempêta contre la porte et que si Harry ne descandait pas il allait avoir des ennuis. Donc, Harry se leva et il descendit prendre le petit déjeuner avec les autres Dursley.Il prit la parole d'une voix assuré :

- Vendredi quelqu'un viendra me chercher et après je resterais chez eux.

Les Dursley étaient terrifiés à l'idée que quelqu'un vienne le chercher (ils pensaient encore à Hagrid, Mr Weasley et Dumbledore) mais ils étaient heureux qu'il parte un mois plus tôt que prévu.

- Donc, reprit Harry, vendredi matin soyez prêt.

Et il monta rapidement dans sa chambre,il prit sa valise et il sortit le miroir a double sens que sirius lui avait offert,il sortit sa baguette.

- Reparo, murmura-t-il.

Les parties cassées du miroir se recollèrent instentanement. Il le prit et il dit d'une voix claire "Harry Potter" son reflet était sur le miroir que Ron lui avait offert.

- Très bien, dit il pour lui-même, je le donnerais à Hermione.

Il passa les jours suivant à se promener dans le quartier et le jeudi soir quand il s'endormit sa valise était bouclée et la cage d'Hedwige propre. Elle était revenue de chez Hargrid le jour d'avant avec un cadavre de souris et Harry avait jeté la souris dans les escaliers et quand sa tante était passée elle a faillit s'évanouir.

Le vendredi matin il fut reveillé par Ron qui criait dans le miroir de harry.Harry le saisit et il dit:

- Vous êtes où ? Vous venez quand ?
- Dans une heure, répondit Ron. Tu es prêt ?
- Oui je vous attend ! Vous venez comment ?
- Avec un portoloin. A tout à l'heure.

Et il disparut. Harry descendit dans le salon ou les Dursley regardait la télévison.

- Il arrivent dans une demi heure, annonça-t-il
- Pas par la cheminé j'espère ?
- Non, répondit simplement Harry avant de s'assoir sur un fauteuil de libre.

Plus tard Mr Weasley, Ron et Tonks arrivèrent devant le 4 Privet Drive et après leur avoir chaleureusement serré la main ils allèrent chercher les affaires de Harry et Mr Weasley emmena la valise et la cage d'Hedwige au Terrier et il revena avec un autre portoloin. Harry dit, de loin, au revoir au Dursley d'ailleurs peût-etre il ne les reverrait jamais. Il tomba dans des pensée heureuses quand Tonks le ramena a la réalité

- Tu es prêt Harry ? Très bien. 3...2...1...0.

Il sentit encore l'étrange sensation au niveau de nombril et il atterit devant la cabine téléphonique du ministère de la magie. La-bas il entrèrent, à quatre, dans l'étroite cabine. Mr Weasley qui était le plus proche des numéros composa le 6...2...4...4...2 et la voix féminine annonça:

- Bienvenue au ministère de la Magie. Veulliez indiquer votre nom et l'objet de votre visite.

Harry n'en pouvait plus, il était sérré contre la porte de la cabine et il fut heureux d'entendre Tonks parler rapidement.

- Nymphadora Tonks Auror, Arthur Weasley directeur du Bureau de détection et de confiscation des faux sortilèges de défense et objets de protection. Nous accompagnons Ron Weasley et Harry Potter pour un examen de transplanage.

- Merci, reprit la voix. Les visiteurs sont priés de prendre les badges et de les attacher bien en vue sur vos robes ils sont aussi priés de se soumettre à une fouille et de présenter leurs baguettes magiques pour les enregistrert au comptoir de la sécurité au fond de l'atrium.

La cabine commença à descendre et ils s'enfoncèrent dans la terre et dans l'obsucrité. Quand la lumière revena ils furent tous éblouis par l'intense lumière que dégagait le hall du ministère.

- Le ministère de la Magie vous souhaite une bonne journée, dit la voix.

Heureux d'être enfin sortis, ils allèrent voir le sorcier vigile pour présenter leurs baguettes. Après ils prirent l'ascenseur pour se rendre au niveau six, le Département des transports magiques. Arrivés la-bas ils virent Neville tremblotant, accompagné par sa grand-mère et avant qu'ils aient pu dire quoi que ce soit l'examinateur leur dit d'entrer. Harry reconnu celui qui était à Poudlard.

- Bien, dit l'examinateur. Je crois que l'on s'est vus a l'école ?
- Oui c'est ça, répondit Ron
- Très bien. Que veulent dire les trois D, interrogea-t-il en regardant Harry
- Destination, Détermination et Décision répondit Harry
- Exact. C'est primordial si vous voulez réussir à transplaner. Pour commencer nous allons transplaner au chemin de Traverse devant Fleury et Bott. D'accord. Vous êtes prêts ? Allons-y!
Revenir en haut Aller en bas
harry potter
Professeur de défense contre les forces du mal
harry potter

Nombre de messages : 60
Age : 27
Loisirs : surfer sur le net et sortir avec les potes
Date d'inscription : 31/08/2006

harry potter et le lion de feu Empty
MessageSujet: Re: harry potter et le lion de feu   harry potter et le lion de feu EmptySam 2 Sep - 2:31

voici encore la suite:


Harry eu encore l'étrange sensation qu'on le forçait à passer dans un tuyau étroit avec une pression intense mais ils transplanèrent alors devant la librairie Neville eu un peu de retard mais il était la.

- Bien continuons maintenant allons à Paris devant la Tour Effel.

Et ils transplanèrent ainsi pour aller en Inde, en Afrique du Sud, à Pré-au-Lard et un peu partout dans le monde. Neville avait atterit dans la cabane hurlante mais il s'était très bien débrouillé et à la fin ils eurent tout trois leur diplomes en poche et après avoir fait un compte-rendu à Mr. Weasley, ils allèrent au Terrier en transplanant. Harry s'était habitué à l'étrange sensation de pression du transplanage par contre toujours pas à l'étreinte de Mrs.Weasley qu'il reçu en entrant.

- Oh harry je suis si heureuse de te voir! , dit-elle Je vois que vous avez réussis votre examen !
- Comment tu a deviné ?, dit ironiqument Ron avec un sourire.
- Tu ferai bien de mettre la table toi! On va déjeuner.

Et il mirent la table avec l'aide de Bill, de Fleur et de Ginny. Fleur parlait plus qu'elle ne mettait la table et au final ils ont pu manger le succulant repas de Mrs.Weasley.
Ils passèrent la journée à essayer de devenir Animagi.
Etape 1 lisait Harry a voix pour que Ron et Ginny puissent entendre ce qu'il lisait : "Penser trés fort a l'animal que vous voulez devenir."

- Vous voulez être quoi comme animaux vous ?, dit-il en les regardant.
- Moi, répondit Ron, je veux être un hibou
- Et moi une chauve-souris.

Harry pensait alors aux sortilèges de chauve-furie de Ginny.

- Et toi Harry ?
- Je voudrai être un lion
- A bon pourquoi ?dit Ron
- Je ne sais pas, répondit Harry, je le sens comme ça. Alors, continua-t-il en cherchant dans son livre, pour devenir un hibou il te faudra deux mois en comptant l'apprentissage pour voler. Pour devenir une chauve-souris il faut....1 mois et une semaine de plus pour pouvoir être métamorphosé le jour et pour un lion il faut 3 mois c'est rapide ! Pour devenir un cerf il faut 2 ans le chien aussi et le rat normalement 1 mois. Je comprand pas pourquoi il faut que trois mois pour devenir un lion alors que le chien 2 ans. C'est étrange.

- C'est la magie ! dit-Hermione en entant
- Hermione! , s'exclama Ron. Tu ne devait pas arriver demain ?
- Si mais mes parents sont partis en Egypte alors je viens plus tôt !
- Très bien! , dit Harry. Tu veux être quoi comme animal Hermione ?
- Je voudrais être un chat comme McGonagall
- Il te faudra 2 mois c'est bien on sera, si on y arrive, tous a peut-prêt en même temps. Donc pensez très fort à vos animaux et noubliez pas les détails il y a écrit vous pouvez rajouter des choses magiques.

Et ils se mirent à pensser ainsi pendant près d'une heure. A la fin ils racontèrent ce qu'ils avaient vus.

- Moi dit Ron, j'ai vu un hibou au pelage marron clair avec du blanc autour des yeux. J'ai pensé aussi que je pourrai y voir baucoup mieux et même la nuit.
- Moi, dit Ginny, elle était presque ordinaire sauf qu'elle volait beaucoup plus vite et elle résitait au jour
- Et moi, continua Hermione, mon chat était noir avec des yeux jaunes. Comme Ron il y voiyait beaucoup mieux. Et toi Harry ?
- Il était jaune foncé persque orange il pouvait s'enflammer lorsqu'il était en colère.
- Eh bien!, s'exclama Hermione. Je grimperais pas sur ton dos !

Harry n'avait pas eu le temps de répondre que Mrs Weasley les appella pour passer a table et a la fin du repas il se souvint d'une chose.

- Demain je vais parler à Dumbledore, enfin ... à son portrait.
- Ah oui ? C'est merveilleux tu iras à quelle heure ? dit Mrs Wealsey
- Le matin vers 8 heures.
- Il faut vite que tu ailles te coucher pour être en forme tu as l'air épuisé. Vous aussi, dit-elle en regardant Ron, Ginny et Hermione. Tu diras : Bonjour à Albus de notre part !Et tu nous raconteras.
- Je le ferait répondit, simplement Harry.

Comme ils étaient vraiment fatigués ils allèrent se coucher sans protestation.


Chapitre 3 :

Le jour d'après, au matin, Harry se réveilla en avance. Il ajusta ses lunettes sur son nez, s'abilla et il descendit dans la cuisine des Weasley sans faire de bruit car tout le monde dormait encore. Harry avait légèrement eu mal à la tête cette nuit ... il avait encore fait des cauchemars.
Il avait rêvé tout d'abord de la scène sur la tour d'astronomie et aussi que Voldemort et ses Mangemorts avait mis à feu et à sang Poudlard détruisant le tableau de Dumbledore et en tuant les membre de l'odre du Phénix et les élèves. Mais il esseya de ne plus y penser. Dans une heure, il irait parler au portrait de Dumbledore.
Harry se demandait qu'elle différence il pouvait bien y avoir entre un tableau et un humain mis a part le fait de se déplacer hors des cadres. En tout cas, il passa l'heure qu'il lui restait pour s'entrainer a devenir un animagi. Il pensait toujours au Lion de Feu il y pensait très fort en n'oubliant aucun détail. Il y penssa si bien, que sa main prit feu. Cependant il ne resentait aucune chaleur forte il avait seulement l'impression qu'il trempait sa main dans de l'eau tiède. Avec sa main en feu Harry saisit un morceau de parchemin vierge qui prit instentanément feu puis il souffla sur sa main il le feu s'estompa aussitôt. Il regarda la seconde pendule des Weasley, celle qui avait que deux aiguilles et il remarqua qu'il était huit heures moins cinq.
"Pop" Harry avait transplané en laissant un léger bruissement. Il avait atterri devant les Trois Balais et deux minutes plus tard il arriva, le souffle court devant la grille de Poudlard.

- Hagrid! , s'écria-t-il en voyant ce dernier lui ouvire le portail.
- Comment va tu ? Tes moldus n'ont pas été trop durs ?
- Non cette année ils ont était calme et vous, vous allez bien ?
- Oui très bien mais on en parlera plus tard, tu viendras me voir dans ma cabane après ?
- Oui bien sur j'y vais.

Harry franchit la porte de chêne monta des escaliers, traversa des couloirs et arriva devant la gargouille du bureau directorial.

- "Cerf", s'écria t-il, la voix s'accadée par sa respiration.

Et il frappa trois coups sur la porte et entra. Le bureau n'avait pas changé il y avait encore les étranges objets de Dumbledore même Fumseck était revenu. Par contre, il y avait portrait en plus, légèrement plus grand que les autres, celui de Dumbledore. Il était en train de parler aux autres anciens directeurs.

- Harry !, s'écria ce dernier comment va-tu ?
- Je vais très bien, répondit machinalment Harry
- Comme tu vois, les directeurs de Poudlard ont le pouvoir de pouvoir revenir sous forme de tableau ils sont comme avant sauf qu'ils sont dans un cadre. Je peux revenir aux Royaume des morts quand je le souhaite mais je ne le souhaite pas car les Gardiens sont en grève et l'attente pour rentrer est insuprotable mais bon.
- C'est comment le Royaume des Morts ?
- Je n'est pas le droit de le dire Harry sinon les sorciers saurait tout de la mort, la seule chose que je peux te dire c'est que la mort n'est rien.
- Par rapport a quoi?, demenda Harry
- Des choses que tu découvriras par toi même.
- Et Poudlard va fermer ?
- En partie oui. Assis toi je vais t'expliquer. Il y a eu une réunion dans ce bureau, qui n'est plus le mien, entre le conseil d'administration , les professeurs de Poudlard et ce qui reste de moi. Nous avons décidé que l'école enseignera que des matières essentielles comme défense contre les forces du mal, qui se regroupe avec botanique et Potions, et les Sortilèges qui se regroupera avec métamorphoses.
- Pourquoi la défense contre les forces du Mal se regroupe avec botanique ?
- Car il faut ausi savoir se défendre contre les plantes Harry elle peuvent êtres très dangereuse.

Harry se souvint alors de la bouture du filet au Diable a l'hopital Ste Mangouste qui avait tué un employé du Ministère de la Magie.

- L'école, reprit l'ancien directeur, sera ouverte à tout le monde, mis a part les mangemorts et les gens douteux bien sûre. Un contrôle strict sera organisé. Les direceturs changeront tous les ans. Chaque élève sera libre de revenir et de repatrir quand il le souhaite et il peut suivre les cours qu'il souhaite, il peut venir que un jour par exemple. Les enseignants seront : pour la Défense contre le forces du Mal, Remus Lupin, Nymphadora Tonks et Kingsley Shacklebolt ; pour la botanique se sera toujours Mrs Chourave ; pour les potions c'est encore Horace Sulgorhn ; et pour les sotilèges il y aura le professeur Fillius Flitwick et les cours de Métamorphoses seront assurés par Minerva McGonagall. Mais tu imagines la raison de mon invitation ?
- Les Hocruxes, répondit Harry
- En effet. Donc les choses que je voulais te révéler avant que...
- Rogue vous tue, l'interrompit Harry en un souffle.
- Oui donc, s'empressa de continuer Dumbledore, nous en en avons déjà parlé ensemble, les horcruxes se trouvent sûrement dans un objet appartenent à Helga Poufsouffle ou Rowanda Serdaigle.
- Exucusez - moi professeur, mais je viens de me souvenir d'une chose. Dans la caverne nous avons pris l'horcruxe qui était un médaillon mais c'était un faux quelqu'un l'avait déja détruit. Je connais que ses initales R.A.B vous connaissez quelqu'un avec ces initales ?
- Je te le dirais quand tu reviendras car j'en connais quelques uns mais il me faut un peu de temps. Donc voila les lieux où je pense qu'il pourrait y avoir un horcruxe. Tout d'abord, je ne sais pas si tu te souviens, mais il y a quelques annés Voldemort se cachait en Albanie et là ou il a revu Peter Pettigrow et tué Bertha Jorkins il y avait une auberge. Or c'est dans cette auberge qu'il y a eu le premier conseil de Mangemorts. Donc je pense qu'il a laissé un horcruxe dans les environs de l'Auberge.
Deuxièmement je ne sais pas si tu le sais, mais lors de ta quatrième année Voldemort est revenu dans le manoir de son père il y est resté un an avant qu'il reprenne un corps. Il était aidé par Queudever et nagini, son serpent, et dans ce Manoir il y a encore eu un meurtre, celui d'un moldu du nom de Franck Bryce.
- Oui je l'ai vu dans un de mes cauchemards, répondit Harry. Et vous pensez qu'il a laissé un Horcruxe ?
- J'en suis persuadé, mais je peux me tromper. En tout cas, je suis désolé mais tu ferais mieux d'y aller la nouvelle directrice doit bientôt arriver et en plus je crois que tu veux parler a Hagrid.
- Professeur qui est la nouvelle directrice ?
- Minerva McGonagall, bien sûre

la suite pour bientot peut etre envoyer vos avis ici j'ai hate de savoir ce que vous en penser aller vite!!
Revenir en haut Aller en bas
 
harry potter et le lion de feu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: 2ème étage :: bibliothèque :: histoires :: Histoires :: Potterfiction-
Sauter vers: