Poudlard

une école de sorcelerie ouverte a tous
 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Harry potter et les horcruxes

Aller en bas 
AuteurMessage
harry potter
Professeur de défense contre les forces du mal
harry potter

Nombre de messages : 60
Age : 27
Loisirs : surfer sur le net et sortir avec les potes
Date d'inscription : 31/08/2006

Harry potter et les horcruxes Empty
MessageSujet: Harry potter et les horcruxes   Harry potter et les horcruxes EmptyMer 6 Sep - 22:56

Harry Potter et les horcruxes


Chapitre 1. Un mariage presque raté.



C'était un après-midi d'été fraix et brumeux que Privet Drive n'avait pas connu depuis plus de 16 ans. La pluie martelait les vitres et innondait les pelouses parfaitement taillées de chaque maison identique. Ce temps était étonnant pour les moldus du quartier qui ne cessaient d'ouvrir les rideaux, comme si il s'atendaient à voir le soleil apparaître derrière les nuages noires. La seule personne pour qui, à Privet Drive, tout cela avait un sens se trouvait au numéro 4, assis sur une chaise, l'air soucieu. Un garçons de presque 17ans ans, maigre; aux cheveux noir en bataille, aux yeux d'un vert éclatent, portant une cicatrice en forme d'éclaire à son frond, du nom de Harry Potter, se trouvait dans une petite chambre, assis sur une chaise devant son bureau lisant la Gazette du sorcier. On pouvait y voir en gros titre: ALBUS DUMBLEDORE, UN PERSONNAGE INOUBLIABLE. Harry lisait justement cet article: Albus Dumbledore, qui était le seul sorcier qui est jamais effrayé Celui-dont-on-ne-doit-pas-pronnoncer-le-nom, n'est malheureusement plus des nôtres à ce jour, sa mort provoque sur nôtre monde mais aussi sur celui des moldus une ombre de détraqueurs, de mangemorts et de créatures comme les loups-garous, expliquant la mistérieuse brume qui s'abat sur nos quartiers. Pour ce cas, le ministère vous demande de redoubler et même de retripler de sécurité partout où vous vous trouver, par exemple : ne laissez jamais entrer quelqu'un chez vous sans lui poser au moins 5 questions ou plus. Le ministère vous acceuille à venir pour vous procurer les nouvelles potions et nouveaux objets magiques pour votres sécurité. Sa lecture fut interrompue par par des petites tapes sûr la vitre. Harry crut d'abord que ce n'était que la pluie puis il se décida à lever les yeux. Deux hiboux se trouvaient devant la fenêtre, et Harry reconnu le plus petit: c'était Coqu, le hibou que Sirius avait offert à Ron en fin de 3ème année, quand à l'autre, c'était un hibou grand duc qui portait le sceau du ministère de la magie. Mais que lui voulait le ministère, se demanda Harry, il lui avait déjà envoyé les nouvelles règles de sécurité. Il ouvrit la fenêtre et laissa entrer les deux hiboux, ferma la fenêtre derrière eux, qui était apparament contents de rentrer au chaud par ce froid. Harry détacha d'abord la lettre de Ron, l'ouvrit et la lue:

Cher Harry

Tu est invité au mariage de Bill et Fleur demain, Hagrid, Lupin et Tonks
viendrons te chercher dans la matinée, vous irez chez-nous ( car c'est là que leurs mariage se passe)
en Portoloins, alors prépare tes affaires! Maman et Ginny
on finis pas se faire à l'idée que Fleur sera dans nôtre famille,
même si elles ont mis un certain temps pour y arriver.

A demain!

Ron
PS: Hermione est arriver ce matin et je dois avouer que j'ai l'intention de lui demander
cette année de sortir avec moi, après tout vos mieus tard que jamais, mais
si tu pouvais lui soutirer quelques informations pour moi ce serait bien, au cas où!


Harry c'était attendu a cette lettre alors il n'avait pas déballé ses affaires, mais il s'attendais aussi, au fait que Ron éprouvait une certaine attirence pour Hermione et il serait heureu si tout les deux, ce mettaient ensemble, même si ça lui rappelait le fait que lui, ait rompu avec Ginny pour la protéger. Une chose avait changer dans la chambre d'Harry: l'habituelle calendrier qui était accroché au mur au-dessus de son lit, qui fesait patienté Harry jusqu'à la rentrée à Poudlard n'était pas là. Mais Harry avait décidé depuis la fin de sa 6ème année, de consacrer son année a la quète des Horcruxes, plutôt que de retourner à l'école. Il ouvrit à présent la lettre du ministère:

Cher Mr Potter

Vous allez bientôt avoir 17ans, vous pourrez donc passez votre permis de transplanage le 17 août à 15H00.
Nous vous attendons à cette date précise

avec mes salutations
Mr le ministre de la magie.

Harry ce frappa la tête avec sa main, avec tout ces évènements, il avait complétement oublié qu'il pouvait bientôt passer son permis!
Il ouvrit la fenêtre pour laisser sortir les deux hibous, la fermit, et descendit en bas. L'oncle Vernon, la tante Pétunia et Dudley étaient en train de regarder la télé, défois, la tante Pétunia se levait et regardait à travers la fenêtre.
_ Alors, dit l'oncle Vernon en se tournent vers Harry quand celui -ci entra dans la cuisine, tu pars d'ici bientôt?
_Oui, répondit Harry, je pars demain matin. Content j'imagine?
_ Tu habite encore sous mon toit alors un autre ton s'il te plait! rugit l'oncle Vernon.
_ Fait attention Vernon, dit, pour le grand étonnement de tout les personne de cette pièce, la tante Pétunia, quand ma soeur est revenue de son avant-dernière année elle pouvait lancer des sorts sur les autres.
_ Tu sais en quelle année je suis? s'étonna Harry pour la soudaine attention qu'elle lui apportait.
_Pour s'avoir quand on pourra se débarrasser de toi, répondit Dudley
_Ah, dit Harry, je comprend mieux .


Le lendemain matin Harry ce réveilla de bonne heure, il s'habilla, décendit sa valise, et alla prendre son petit déjeuner. Les Dursley étaient tous là, le sourire aux lèvres. Harry s'assit et pris des taosts à la marmelade. Il avait à peine entammer son 3ème quand on sonna à la porte. Harry se précipita dans l'entrée suivi des Dursley, apparament impacient que Harry parte de cette maison. harry ouvrit la porte,sairant sa baguette magique dans sa poche, et se retrouva face à Lupin, Tonks et Hagrid. immédiatement, Harry pris Tonks à part, en laissant Lupin et Hagrid avec les Dursley. Il commença à lui faire des remarque pour voir si c'était bien la vraix. La dernière fois que Harry l'avait vu, elle avait retrouvé toute sa joie grâce à Lupin, alors que Harry pensait tout au long de l'année qu'elle était triste pour Sirius! A présent, elle avait les cheveux vert petant, et ses yeux étaient ouvert en grand, ils avaient la taille de balles de PIng-Pong, un jeu moldus auquel Dudley est particulièrement nul.
_Alors Tonks, toujours se petit faible pour Hagrid? demanda Harry en observant Tonks avec grande attention.
_Mais enfin Harry que racontes-tu? s'étonna Tonks, tu es sûr que tu es Harry?
_Vous me poserais vos questions après ne vous en faites pas, dit Harry inquiet que sa technique fasse croire qu'il est un mangemort.Dites-moi Tonks? Vous pourriez m'aider à bien ranger ma valise parce que je me souvient que vous l réussissiez très bien le sort de Failamal.
_Mais je t'avais dit et tu l'avais vu que j'étais nul pour ce sortilège, tu n'es pas Harry, à moins que, dit moi où se trouve le quatier général de l'Ordre du Phénix?
_ Au 12 square Grimmaurd, chuchota Harry
_On sait tout les 2 qui on est maintenant il faut voir avec les autres, nous ne sommes pas arriver en même temps
_D'accord, allez les rejoindre et amenais Hagrid
Tonks se pressa et Hagrid, enfin éspéront que se soit Hagrid, alla rejoindre Harry
_Dites-moi Hagrid, commença Harry,votre anniversaire c'est bien en septembre?
_Bien sûr que non, répondit Hagrid, mon anniversaire c'est en décembre
_Ah oui exacte, et Buck?
_Tu veux dire Ventdebout, dit Hagrid en lui fesant un clin d'oeil
_ Je savais qu les mangemort n'arriverais pas à vous avoir Hagrid
_ Je pensais la même chose pour toi,si Tonks ta laisser et ma appeler cela veux dire que j'avais résons, j'appele Lupin.

Il ne restait plus que Lupin et après il pourrait aller au mariage.
_Bonjour Harry, dit Lupin.
_Oh bonjour Patmol.
_Moi c'est Lunard, comment va ta petit amie, Pansy c'est ça?
_ Mais pas du tout! Et vous, vous souvenez de ma cape d'invisibilité, toujours en bonne état!
_Et bien oui, je pense que ça sufit, il faut que tout le monde se change là-bas après.
Tonks et Hagrid les rejoignirent et ils se mirent autour d'une vielle chaussette.
_A trois, dit Lupin, un...
_Deux..., fit Hagrid
_Trois! s'écria Tonks.
Harry sentit soudain une secousse au niveau du nombril, et puis un instant plus tard il se trouvait devant la maison du Terrier. Il vacilla un peu mais ne tomba pas.
_ Bon est bien allons-y, dit Lupin, Ron et Hermione doivent t'attendre appassiament.



Harry rentra dans la cuisine des Weasley, et il entendit un bruit en provenence des escaliers.
_Oh Harry mon chérie te voilà enfin! s'écria Mme Wesley, comment se fait-il que vous aillez mis autant de temps Hagrid?
_ Nous avons subbit un interrogatoire, répondit Lupin dans un sourire.
_Harry toujours aussi prudent! dit Mme Weasley, et toujours aussi maigre! Tu veux manger quelque chose?
_ Mais enfin maman il faut qu'il se prepare! interrompit Ron qui venait d'arriver en compagie d' hermione, Fred, Georges, Bill, Charlie et (le coeur d'Harry fit un bon dans sa poitrine) de la belle Ginny Weasley.
_Bonjour, dirent Hermione et les Weasley d'une même voix.
_Bonjour, dit Harry de vive voix, ça fait télement plaisir de vous revoir tous ensemble après... enfin bon ça fait plaisir!
Harry remarqua que Bill avait toujours ses blessures au visage, mais il était souriant et regardait tout le monde d'un air important, sûrement le fait de s'engager à Fleur.
_A nous aussi Harry, répondit Hermione, à nous aussi.
_Bon tu vient on va se changer, dit Ron en regardent Harry de la même manière que l'été qui avait suivit la mort de Sirius.
_J'arrive et ne t'en fait pas, je vais bien.
Ron acciésa d'un signe de tête et lui et Harry montèrent dans sa chambre.
_ Fred et Georges m'ont encore acheté une nouvelle robe, dit Ron, je ne rentrais plus dans l'autre.
_Ah, répondit Harry inquiet de devoir porter les vêtement de Dudley pour le mariage, moi je n'en n'ai pas de nouvelle.
_ Ah oui j'avais oublié, s'exclama Ron en rigolant, maman est allée t'en acheter une autre elle est là.
Il désigna son lit et Harry vit un paquet bien emballer. Il l'ouvrit et en sortit une robe bleu nuit en velour que Harry estima belle.
_ Moi aussi et est bien,en tout cas bien mieux que celle du bal de noël.
Et en effet elle était comme celle de Harry sauf qu'au lieu d'être bleu elle était rouge et jurait avec ses cheveux.
Ils mettèrent leurs robes de soirées et descendirent en bas.Hermione et les autres se trouvaient déjà là, parfaitement bien habillé et coiffé.
_ Où est Fleur? demanda Harry.
_Elle est avec Gabrielle dans ma chambre, répondit Ginny, D'ailleur il faut que moi aussi je sois là-bas en tant que demoiselle d'honneur, continua Ginny dans un soupir.
_ Bon aller tout le monde il faut y aller! dit Mr Weasley, oh bonjour Harry!
_Bonjour Mr Weasley.
_Allez tous dans le jardin, s'empressa Mme Weasley, nous nous assirons tous devant, vous aussi Harry et Hermione ,vous faites parti de la famille.
_Merci Mme Weasley, répondirent Harry et Hermione d'une même voix.
C'était très bien décoré, remarqua Harry, il y avait un grand tapis rouge au milieu pour laisser passé les mariés, un hotel pleins de Fleurs, et des chaises blanches ornées de lianes de chaque côté du tapis parfaitement aligné.Tout le monde portait des robes de soirées, tout le monde sauf deux personnes: un homme en costare accompagné d'une ravissante femme à la robe verte.
_Qui sont ces deux personnes, demanda Harry à Fred et Georges.
_C'est le cousin de maman, répondit Fred, il est venu avec sa femme.
_Tu sais, continua Georges, c'est le cousin comptable, ou quelques chose comme ça.
_C'est un moldu, dit Ron qui écoutait leur conversation.
Harry, Hermione et les autres Weasley, à part Bill,Charlie, Ginny et Mme Weasley, s'assirent à l'avant du côté du tapis des invités des Weasley. Soudain la musique traditionnel du mariage retenti et tout le monde se tourna vers l'entrée.Bill arriva au côté de Mme Weasley, il était habillé d'une robe de soirée blanche avec neu papillon noir, quand à Mme Weasley, elle portait une robe de soiré de couleurs vert emmeurode qui lui donnait, avec ses cheveux roux, l'air d'un farfadet. Le cousin comptable regarda le visage de Bill d'un air éffaré. Mme Weasley vint s'asseoir avec eux tandis que Bill restait debout sous l'hotel et tournait le dos à quelque chose qui fit sursoté Harry: c'était un gobelin.
_Mais quesque qu'un gobelin vient faire ici? chuchota-t-il à Hermione.
_C'est le patron de Bill et apparament il peut les mariés, c'est original.
_ ça tu peut le dire, répondit Harry.
Il vit que d'autre personne arrivait, et c'était Charlie accompagné de Gabrielle qui portait une robe couleur pêche, une idée de Fleur sans doute
Revenir en haut Aller en bas
 
Harry potter et les horcruxes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» NuiT. [PV/Adriene] [/!\ semi-hentaï, - 18 ans]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poudlard :: 2ème étage :: bibliothèque :: histoires :: Histoires :: Potterfiction-
Sauter vers: